Ouvertures

Festival de Ouarzazate 2007 / Bilan de la rencontre

Notre autre association-soeur au Maroc
jeudi 28 juin 2007 par La rédaction

Le rapport de Francis CORNEROTTE, de retour de Ouarzazate

Chers amis,

Je vous avais promis des nouvelles précises du FESTIVAL 2007 A OUARZAZATE.

JPEG - 41.9 ko

LE BILAN OUVERTURE NORD-SUD soit le bilan de notre (petite) association (qui n’est pas une grosse ONG), mais on ne doit pas rougir non plus. Pour rappel, notre organisation Ouverture NORD SUD complète - pour notre volet d’engagement social sur le terrain - les actions d’ouverture de nos deux autres associations : le cercle de photographes « Priorité à l’ouverture » et la galerie « Ouverture ». Ces trois associations sont accueillies au théâtre Le Moderne, à Liège. On a compris que ces organisations travaillent toutes dans le même esprit d’ouverture sociale et culturelle. Voilà le pourquoi de notre engagement et de notre action au Maroc … en bref.

Maintenant que j’ai terminé le travail de retouche, voici donc une série de photos du festival, comme cela vous aurez une idée concrète de l’esprit de celui-ci, des échanges, de ce qui s’est passé … Mais sans attendre nous ne pouvons qu’être heureux d’avoir été accueilli avec autant de bonheur par nos amis de Ouarzazate.

Si je devais tirer les grandes leçons de ce festival je dirais en résumé :

JPEG - 48.1 ko
  • La plus belle des réussite de ce festival, c’est d’avoir pu enthousiasmer tout ce public populaire venu très nombreux de ce quartier déshérité de Tabounte, à pied bien souvent, pour rejoindre les « beaux fauteuils des salles de la ville » (que les officiels pensaient qu’ils allaient salir !)
  • De voir tous ces jeunes ! Toutes ces femmes avec quelquefois leurs petits enfants dans les bras, suivre avec attention toutes ces représentations de théâtre, en français ou en arabe. De voir leur intérêt et leur ouverture culturelle Combien dans nos quartiers populaires, à Liège ou ailleurs on aimerait voir le même résultat ! Félicitations à nos amis de Ouarzazate !
  • Et de voir aussi – à côté du travail remarquable présenté par toutes les troupes de théâtre marocaines ou belges - de voir aussi monter sur scène, tous ces enfants ou tous ces adolescents de Tabounte venu présenter leurs danses, leurs chants, leurs monologues (en français s’il vous plait) ! et avec talent ! Quelle belle leçon de démocratie, de participation et d’émancipation par la culture Pouvoir dire au public : « Tout ce que vous voyez sur scène, chacun de vous peut le faire. De Tabounte ou d’ailleurs. A condition de le vouloir, de se cultiver et de prendre son avenir en main ! Tous ensemble ! »
  • Merci aussi aux amis du Cactus Théâtre d’avoir contribué, en si peu de temps, à cette aventure humaine. Pour la qualité des spectacles belges ou marocains présentés mais cela était la constante du festival ! Et que dire pour les activités hors théâtre, les expos, la poésie menée de main de maître … Avec du public s’il vous plait !
  • Pour ceux qui ne connaissent pas le Maroc, ils ont du aussi être surpris par la qualité de l’accueil – malgré des moyens modestes – mais aussi par la fraternité, la chaleur humaine qui se dégageait du festival. Et je ne le dirai jamais assez notre étonnement à propos de la participation enthousiaste des dizaines de bénévoles de Tabounte, souvent très jeunes pour la plupart !
  • Nous avons pu aussi constater la difficulté avec laquelle travaillaient nos amis, dans leur quartier (nous y reviendrons). La salle où ils se réunissent et répétaient leur pièce de théâtre. Où ils accomplissaient leur travail culturel, d’alphabétisation, d’apprentissage de la musique, de lecture … Chapeau !Quand on voit le résultat...
  • Et que dire du final ! De l’apothéose ! Du groupe folklorique professionnel, d’excellente qualité, vivant vraiment leurs musiques, faisant danser tout le quartier de Tabounte. Et les belges ! Dans la nuit ! Et qu’ils étaient sympathiques et beaux à voir !

Voilà pour les principales impressions. Mais je dois aussi vous informer de quelques décisions prises lors d’une réunion avec l’association de Tabounte après le festival :

  • D’abord celle d’essayer si c’est possible de connaître quelques mois à l’avance les dates du festival ainsi que de préciser le programme afin que les européens puissent l’inclure dans leur planning (mais également pour réduire les frais d’avion). En effet, en Europe, les choses s’organisent des mois à l’avance ; les programmes des troupes sont quelquefois planifiés sur une année complète … En bref, dans la discussion, on s’est rendu compte que les choses sont différentes et on essaiera d’en tenir compte à l’avenir … De même pour certaines questions épineuses de confort ou … « On » va essayer de faire mieux … même si on n’a pas beaucoup de moyens.
  • Toujours sur le thème des différences, il a été décidé de mieux préparer les délégations belges. Bien sûr les petits à côté (climat, précautions à prendre, organisation) mais aussi sur quelques questions de fond afin qu’il n’y ait pas les incompréhensions au départ. En connaissant à l’avance les dates de festival, il sera plus facile de parler des différences, sociales, culturelles … Ainsi il serait utile de MONTRER AU DEBUT DU FESTIVAL (et non à la fin) le travail intéressant mais différent qu’effectuent nos amis de Tabounte. Dans les conditions réelles (visites de Tabounte et des locaux de l’association). Le travail différent de nos amis qui font - à côté du théâtre - un travail social. Ce n’est pas courant chez nous.
  • Au rayon des bonnes nouvelles toujours : le FESTIVAL 2008 devrait avoir lieu à peu près aux mêmes dates. Les organisateurs du festival auraient reçu les garanties financières pour l’organisation du prochain festival
  • Pour les candidatures que je remettais déjà officiellement pour l’année prochaine (le théâtre de l’Ombre et Ana Montero Belen et son association de Huy), elles ont bien été actées. Les CD ainsi que tous les documents sont déjà entre les mains des amis marocains …
  •  
  • Pour les autres candidatures, comme je l’ai déjà dit, les idées et propositions foisonnent. Le prochain rapport que je vais vous envoyer la semaine prochaine ne parlera que de cela. Il laissera la porte ouverte à tout cela … qui est à concrétiser. D’autre part, il se peut que des activités (notamment création) soient d’abord présentées en Belgique. Pour plusieurs raisons :
    • du côté créatif parce que certains veulent faire partager leur enthousiasme et leurs idées progressistes aussi en Belgique pour réduire les incompréhensions et oppositions entre les peuples
    • mais aussi pour trouver des partenaires aptes à trouver les subsides nécessaires afin de réduire les coûts (pour certains comédiens qui n’ont rien c’est important)
    • enfin pour peut être trouver le moyen de financer quelque peu un projet de développement commun avec nos amis de Ouarzazate (voir plus bas). Maisj’abrège, ce serait trop long à expliquer aujourd’hui.
  • Pour l’aide au développement, il a été décidé que OUVERTURE NORD SUD fera ce qu’elle pourra pour soutenir le projet de création d’une vraie salle polyculturelle à Tabounte en lieu et place des locaux qui nous ont été montrés. En l’occurrence, la destruction des murs en pisé et les préfondations. Un DOSSIER (notamment) va être rentré à la commission NORD SUD officielle de la ville de Liège en juillet 2007
  • Parallèlement une grande soirée culturelle de solidarité devrait être organisée à Liège. Avis à tous pour la partie spectacles : êtes vous partenaires ? Et acteurs ?
  • Une récolte de livres (avec d’autres partenaires, on l’espère) devrait avoir lieu pour équiper la bibliothèque
  • Enfin nous devrions solliciter les théâtres professionnels et amateurs afin de trouver des éclairages et matériels de sonorisation, si possible, pour équiper cette salle dont on parle

Merci à vous tous chers amis, pour votre attention.

Amitiés,

Francis CORNEROTTE


Portfolio

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2080 / 365081

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ouverture Nord-Sud  Suivre la vie du site Nos réalisations   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License