Ouvertures

Christiane MOREAU : « ROUGE » (mars 2005)

PEINTURES
mardi 22 mars 2005 par La rédaction

Christiane Moreau est peintre … parce qu’elle le veut.
Christiane Moreau est autodidacte, parce qu’elle le veut aussi.
Ses études de publicité l’ont inévitablement influencé.
S’ensuit une mise en page évidente (mise en situation), un dessin qu’elle veut net et précis
(à dessein), une image lisible même si quelquefois elle se cache derrière le miroir de la symbolique.
Elle dépeint son « moi » intérieur à travers des personnages féminins qu’elle met délibérément en scène.

Bien qu’ayant expérimenté dans le passé beaucoup de techniques (aquarelle, huile, sanguine, peinture sur bois, pastel…) depuis quelques temps elle travaille aussi avec de l’acrylique sur toile. Lors d’expositions précédentes, elle utilisait des éléments en trompe-l’œil qui semblaient sortir du cadre pour mieux inviter le spectateur à entrer dans une autre dimension, celle de son monde intérieur.

Elle tenait également à nous montrer de grands dessins à la mine de plomb, rehaussés d’une touche d’aquarelle qui soulignait un détail important dans la compréhension de l’œuvre : la touche de l’émotion, alors discrète.
Dans ce qu’elle nous montre aujourd’hui à la galerie « Ouverture » du théâtre Le Moderne, plus de trompe- l’œil, l’émotion est palpable directement.

En général, elle aime alterner peinture et dessin dans son travail.
Le dessin qu’elle appréhende comme si elle voulait être parfaite dans le geste comme dans le propos, être d’une rigueur irréprochable, adopter un code de conduite, pencher du côté de la raison ?
La couleur au contraire la libère de ces contraintes, emportée qu’elle peut l’être aussi par ses passions et par l’amour !
C’est au cœur de cette contradiction, qu’est la Christiane Moreau aujourd’hui.
Plutôt du côté de la passion.
Rouge !

Un art sensible, sa vie …

Christiane Moreau, autodidacte a bien du mal à se situer dans un courrant quelconque. Elle peint pour raconter une histoire, figer un instant, exprimer une émotion. Ses peintures sont un morceau d’elle-même, comme une biographie à laquelle elle ajoute chaque année quelques pages. Elles ont d’ailleurs évolué avec le temps comme sa vie et ont pris entre-temps les couleurs de la passion et de l’amour.
Ou de voyages intérieurs aussi car on peut voyager de sa chambre par la peinture, la musique ou la lecture. Si ses dessins exprimaient plutôt l’angoisse, le regret ou la tristesse, c’était toujours avec beaucoup de poésie. Aujourd’hui sa peinture explose !

Francis Cornerotte

article de presse
présentation de l’artiste

Portfolio

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1200 / 367319

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Galerie Photo Ouverture  Suivre la vie du site Nos expositions   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License