Ouvertures

Notre renc’art avec Roberto Trioschi

Ce dimanche 4 décembre 2016 de 11 à 13h.
jeudi 17 novembre 2016 par La rédaction

Ce dimanche 4 décembre 2016 de 11 à 13h.
Galerie Photographique Ouverture
Au Théâtre Le Moderne - 1, rue Ste Walburge 4000 Liège


Le cercle de photographes « Priorité à l’ouverture » vous invite à une rencontre avec un photographe, pour une table ronde autour de son travail et d’un apéro convivial et démocratique. Pour inaugurer ce cycle, nous avons invité Roberto Trioschi, qui nous présentera « Moi et XXL », une réflexion sur les rapports de nos contemporains avec leur image.

Moi et Winston - © Roberto Trioschi

L’apéro du jour : le spritz

Aux cimaises : « Comme un parfum d’enfance », photographies de Teresa Casares Montero

Entrée libre

Roberto Trioschi est né à Lugo (Ravenna) Italie. Après sa formation à l’école « Albe Steiner de Ravenna » en communication visuelle (1991-1994), il a travaillé comme photographe dans un studio de photographie publicitaire et industrielle à Ravenne en Italie jusqu’en 1999. Depuis il habite à Bruxelles. Actuellement web designer et photographe indépendant il poursuit ses projets personnels de recherche en photographie. Roberto est diplômé en photographie de l’académie Constantin Meunier à Etterbeek et membre de PICTO Benelux.
Lauréat du concours Belfius des académies des Beaux-Arts et du prix Louis Schmidt, Roberto a été exposé en Belgique à l’atelier PH7 de Roger Kockaerts, au studio Baxton, à l’espace Senghor, à NH Enjoy Art.
Sa simplicité, son humour... et son délicieux accent italien vous séduiront tout autant que la beauté de ses « Van Dyck ».

Les selfies, les égoportraits comme disent nos cousins québecois, ont la particularité d’être réalisés en un instant et d’être encore plus vite diffusés sur la toile. Roberto a choisi pour les siens, de faire appel à la durée, à la longue durée même puisque les célébrités qu’il rencontre ne sont plus de ce monde. Longue durée aussi car ses petits bijoux de selfies sont minutieusement réalisés avec une technique du dix-neuvième siècle aujourd’hui communément nommée « brun Van Dyck ». Un procédé qui nécessite une longue préparation du papier et de l’émulsion de sels de fer et d’argent mais qui confère une quasi éternité aux images produites.
La rencontre promet d’être passionnante et sans doute, comme moi, « likerez » vous les « selfies » de Roberto.

P.G.


Portfolio

Moi et Emile - © Roberto Trioschi Moi et Abraham - © Roberto Trioschi Moi et Claude - © Roberto Trioschi Moi et Ernesto - © Roberto Trioschi Moi et Geronimo - © Roberto Trioschi Moi et Guiseppe - © Roberto Trioschi Moi et Oscar - © Roberto Trioschi Moi et Sigmund - © Roberto Trioschi Moi et Winston - © Roberto Trioschi

titre documents joints

FLYER Renc’ART Roberto Trioschi

18 novembre 2016
info document : PDF
1.2 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 253 / 367319

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Priorité à l’Ouverture  Suivre la vie du site Nos rencarts / Nos coups de coeur   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License